Indéniablement, la carte bancaire rechargeable connaît un véritable succès grâce à sa facilité d’utilisation. Cependant, ce succès possède aussi un grand désavantage pour les entreprises qui éditent ce type de service, puisse que les Services secrets français ont découvert que ces cartes prépayées étaient très utilisées pour effectuer du blanchiment d’argent, mais également pour financer des activités terroristes. En effet, lors de l’interrogatoire de Salah Abdelsam, ce dernier avait reconnu avoir utilisé une carte bancaire prépayée afin de préparer son attentat à Paris.

En effet, c’est à travers l’entreprise Bpost, qui lui avait délivré gratuitement une carte bancaire MasterCard, qu’il a pu pendant des mois faire des dépenses et retirer de l’argent de manière anonyme dans un distributeur de banque. Aussi, il est fortement probable que les Etats de l’Union européenne mettent en place une législation spécifique permettant de pouvoir accéder à l’identité des possesseurs de ces cartes bancaires rechargeables qui peuvent donc servir à des fins terroristes.

Le but est non seulement de pouvoir rendre plus difficile l’accès à ce type de carte bancaire mais également de ne plus garantir l’anonymat total des personnes détentrices. Cependant, il est peu probable que cette démarche puisse empêcher le succès des cartes bancaires rechargeables de continuer étant donné qu’elles constituent aujourd’hui, selon les derniers avis banque des clients, une formidable alternative à des banques en ligne comme Fortuneo ou La Net Agence. Aussi, si vous êtes intéressé par le secteur des cartes bancaires rechargeables, sachez qu’il existe bon nombre de sites qui pourront vous renseigner avec exactitude sur les services que vous pourrez trouver avec ce type de carte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *